Biogaz

29/03/2021

L’ATEE lance sa nouvelle publication "Gaz verts : renforçons nos synergies !"

Dans sa nouvelle publication, l’ATEE appelle à s’appuyer sur les complémentarités entre les filières biogaz, pyrogazéification et power-to-gas pour accélérer le verdissement du gaz, vecteur énergétique indispensable pour atteindre la neutralité carbone.

  • Les « Gaz Verts » au sein de l’ATEE

Créée en 1978, l’Association Technique Energie Environnement (ATEE) regroupe plus de 2200 adhérents et encourage, sur des bases techniques, les actions en faveur des économies d’énergie, de l’efficacité énergétique et de la décarbonation du mix énergétique.

Par ses Club Biogaz, Club Power-to-gas et Club Pyrogazéificationl’ATEE rassemble aujourd’hui les principaux acteurs des filières de production de gaz renouvelable et bas-carbone et travaille à l’élaboration d’un cadre favorable au développement et à l’industrialisation de ces technologies. Leur alliance pourrait en effet permettre d’atteindre un mix gazier 100% renouvelable et bas-carbone dans les réseaux à l’horizon 2050.

Rassemblés en une « Maison des Gaz Verts » au sein de l’ATEE, ces 3 Clubs lancent aujourd’hui leur nouvelle publication baptisée « Gaz verts : renforçons nos synergies ». Le but est de présenter une vision intégrée du développement des filières de production de gaz renouvelables et d’engager une réflexion commune afin de formuler les conditions d’un développement optimisé de ces filières, notamment via l’identification des complémentarités et des synergies.

  • Gaz verts : renforçons nos synergies !

Parce que le gaz est nécessaire à l’équilibre du système énergétique et offre par son verdissement une solution à l’objectif de neutralité carbone, la méthanisation, la pyrogazéification et la production de gaz à partir d’électricité renouvelable et bas-carbone doivent être soutenues. Produits dans les territoires, les gaz renouvelables peuvent s’appuyer sur des infrastructures de gaz existantes couvrant l’ensemble du territoire et qui offrent des capacités importantes de stockage intersaisonnier.

Les moyens de production de gaz renouvelables développés aujourd’hui s’appuient sur des ressources et des technologies variées, permettant ainsi d’envisager des complémentarités et des synergies entre les filières. Au-delà de la mutualisation des équipements nécessaires à l’injection de ces gaz dans les infrastructures existantes, des couplages entre ces procédés biologiques, électrochimiques et thermochimiques sont possibles et peuvent notamment s’appuyer sur la mutualisation des ressources, la valorisation des co-produits, dont la chaleur fatale.

Ces nouvelles voies d’optimisation représentent un potentiel de développement commun majeur permettant de maximiser les performances et de réduire encore les coûts, en complément des développements et améliorations déjà engagés sur chacune de ces filières. 

Groupe de travail

Bouclage des cycles biogéochimiques

Comment la méthanisation peut-elle contribuer au bouclage des cycles des nutriments à travers la double valorisation des déchets organiques ?
Accéder
Biogaz Actualité National
17/12/2020

Ouverture de l'appel à partenariat pour les JRI biogaz méthanisation 2022

L'ATEE cherche un partenaire pour l'organisation des Journées Recherche Innovation biogaz méthanisation, édition du printemps 2022 (mars ou avril) ! Si vous êtes un organisme de recherche ou un institut technique actif dans le domaine de la méthanisation, vous pouvez consulter l'appel à partenaire et contacter le CTBM  pour recevoir le dossier de candidature, qui devra nous être retourné avant le 22 février 2021.

Ce document présente les JRI : événements et activités, avec les rôles des différents acteurs des journées, pour préciser les attentes de l'ATEE envers un partenaire qui participera à l'organisation de l'édition 2022 (en mars-avril).

Si vous souhaitez déposer votre candidature avant le 22 février 2021 pour devenir partenaire, contactez le CTBM (Alice L'Hostis a.lhostis@atee.fr) pour recevoir le dossier.

Documentation