Biogaz et méthanisation

Biogaz
Méthanisation

Le Club

Qualimétha® : LE LABEL QUALITÉ DES PROFESSIONNELS DE LA MÉTHANISATION

qualimétha

Le label Qualimétha® développé par l'ATEE entre 2018 et 2019 est en phase de déploiement commercial début 2020.

Qualimétha® est né de la volonté de fiabiliser les installations de méthanisation en capitalisant les bonnes pratiques de conception et de construction. Il permet de promouvoir la filière du biogaz tout en répondant à l’idée d’une agriculture durable. L’objectif est de fournir aux porteurs de projets des solutions fiables, et de donner de la visibilité aux acteurs du marché engagés dans une démarche qualité.

UNE DEMANDE DES POUVOIRS PUBLICS, ASSUREURS ET FINANCEURS

Qualimétha® rassure les parties prenantes qui s’engagent auprès du porteur de projet : l’ADEME et autres pouvoirs publics, les banques, et les assureurs .

La labellisation facilite l’accès au financement et assurances.

Un marché mieux structuré permettra un développement plus serein de la filière méthanisation.

L'ADEME soutient Qualimétha® et a contribué à son développement.

Ademe

Un label pour qui ?

 3 bonhommes   Aujourd'hui, le label Qualimétha® s’adresse aux acteurs suivants :

     - Contractants généraux, concepteurs/constructeurs

     - Assistants à maitrise d’ouvrage (AMO)

     - Maitres d’œuvre (MOE)

     Vous pouvez décider de vous faire auditer sur une ou plusieurs de ces activités.

Quels sont les critères visés ?

  • Le respect de réglementations applicablesChecklist2
  • L’existence d’une démarche qualité accompagnée d’un processus d’amélioration continue
  • La prise en compte des attentes de la société civile et de l’ensemble des acteurs de la profession
  • L’excellence environnementale
  • Ingénierie financière 
  • Ingénierie contractuelle
  • Assurances
  • Sécurité et maîtrise des risques
  • Management de projets
  • Technique (Général, Process, Génie Civil, Génie électrique, Génie mécanique, Agronomie, Biologie)

Une révision des critères est prévue tous les trois ans pour s’adapter à l’évolution des pratiques.