Les opérateurs gaziers publient leur rapport sur les conditions d'injection d’hydrogène dans les réseaux.


Les opérateurs d’infrastructures gazières français ont présenté le 15 novembre un rapport sur les conditions techniques et économiques d’intégration de l’hydrogène dans les réseaux existants de gaz naturel. Un taux de 6% est envisagé à court terme, 10% en 2030 et jusqu’à 20% au-delà.

"Les travaux menés par les opérateurs français montrent qu’il est possible d’intégrer un volume significatif d’hydrogène dans le mix gazier à horizon 2050 avec des coûts limités d’adaptation des infrastructures. Cette intégration suppose d’utiliser de façon coordonnée les solutions de mélange, de méthanation et de déploiement de clusters 100% hydrogène sur certaines mailles par conversion d’ouvrages ou création de nouveaux réseaux.

À court terme, pour permettre la mise en œuvre des premiers projets d’injection d’hydrogène dans les réseaux et développer une véritable logistique compétitive de l’hydrogène, les opérateurs d’infrastructures français ont identifié une liste de 10 leviers prioritaires qu’ils souhaitent partager avec le MTES" 

Vous pouvez télécharger le rapport ici



À découvrir également

15/10/2020

Les appels à projets dédiés à l'Hydrogène viennent de paraitre!

Annoncés le 8 septembre dernier lors de lancement de la Stratégie nationale Hydrogène, 2 appels à projets visant à soutenir le développement de l’hydrogène décarboné en…
24/09/2020

Le CIBE organise son colloque Bois-énergie le 5 novembre à Lille

Le CIBE, avec le soutien de l'ADEME et de la Région Hauts de France, organise son prochain colloque le jeudi 5 novembre 2020 à Lille sur la compétitivité de la…
Pyrogazéification Actualité
08/09/2020

Valorisation "gaz" des CSR : la position du Club Pyrogazéification

Contexte : Consultation publique relative au projet d’arrêté ministériel modifiant les arrêtés du 23 mai 2016 relatifs aux installations de production de chaleur et/ou d’…