L’ATEE lance sa nouvelle publication "Gaz verts : renforçons nos synergies !"


Dans sa nouvelle publication, l’ATEE appelle à s’appuyer sur les complémentarités entre les filières biogaz, pyrogazéification et power-to-gas pour accélérer le verdissement du gaz, vecteur énergétique indispensable pour atteindre la neutralité carbone.

  • Les « Gaz Verts » au sein de l’ATEE

Créée en 1978, l’Association Technique Energie Environnement (ATEE) regroupe plus de 2200 adhérents et encourage, sur des bases techniques, les actions en faveur des économies d’énergie, de l’efficacité énergétique et de la décarbonation du mix énergétique.

Par ses Club Biogaz, Club Power-to-gas et Club Pyrogazéificationl’ATEE rassemble aujourd’hui les principaux acteurs des filières de production de gaz renouvelable et bas-carbone et travaille à l’élaboration d’un cadre favorable au développement et à l’industrialisation de ces technologies. Leur alliance pourrait en effet permettre d’atteindre un mix gazier 100% renouvelable et bas-carbone dans les réseaux à l’horizon 2050.

Rassemblés en une « Maison des Gaz Verts » au sein de l’ATEE, ces 3 Clubs lancent aujourd’hui leur nouvelle publication baptisée « Gaz verts : renforçons nos synergies ». Le but est de présenter une vision intégrée du développement des filières de production de gaz renouvelables et d’engager une réflexion commune afin de formuler les conditions d’un développement optimisé de ces filières, notamment via l’identification des complémentarités et des synergies.

  • Gaz verts : renforçons nos synergies !

Parce que le gaz est nécessaire à l’équilibre du système énergétique et offre par son verdissement une solution à l’objectif de neutralité carbone, la méthanisation, la pyrogazéification et la production de gaz à partir d’électricité renouvelable et bas-carbone doivent être soutenues. Produits dans les territoires, les gaz renouvelables peuvent s’appuyer sur des infrastructures de gaz existantes couvrant l’ensemble du territoire et qui offrent des capacités importantes de stockage intersaisonnier.

Les moyens de production de gaz renouvelables développés aujourd’hui s’appuient sur des ressources et des technologies variées, permettant ainsi d’envisager des complémentarités et des synergies entre les filières. Au-delà de la mutualisation des équipements nécessaires à l’injection de ces gaz dans les infrastructures existantes, des couplages entre ces procédés biologiques, électrochimiques et thermochimiques sont possibles et peuvent notamment s’appuyer sur la mutualisation des ressources, la valorisation des co-produits, dont la chaleur fatale.

Ces nouvelles voies d’optimisation représentent un potentiel de développement commun majeur permettant de maximiser les performances et de réduire encore les coûts, en complément des développements et améliorations déjà engagés sur chacune de ces filières. 

Contacts

  • Madeleine Alphen - Déléguée Générale du Club Pyrogazéification
  • David Le Noc – Délégué Général du Club Power to Gas
  • Alice L’Hostis – Directrice du CTBM au Club Biogaz

À découvrir également

Power-to-Gas Actualité
31/05/2022

Comment le « power-to-methane » peut participer à la transition énergétique

Actu-Environnement publie son Panorama Gaz verts et montre que la méthanisation peut être assistée par la pyrogazéification ou encore le méthane de synthèse. Tour d'horizon des…
Power-to-Gas Actualité
31/05/2022

Comment le « power-to-methane » peut participer à la transition énergétique

Actu-Environnement publie son Panorama Gaz verts et montre que la méthanisation peut être assistée par la pyrogazéification ou encore le méthane de synthèse. Tour d'horizon des…
Biogaz Actualité
28/04/2022

Gaz renouvelables : le Club Biogaz de l’ATEE, l’AFG et le SER saluent les signaux positifs envoyés par le Gouvernement pour l’essor de la filière

[Communiqué de presse] - Paris le 28 avril 2022

L’Association Française du Gaz (AFG), le Club Biogaz de l’Association Technique Energie Environnement (ATEE), et le Syndicat des…