Energy&+ déploie un projet de pyrogazéification en RDC

Partager sur

ENERGY&+, société bretonne spécialisée dans la Conception & la Réalisation de solution énergétique à partir de biomasse, a récemment annoncé le déploiement au cœur de la RDC d’une centrale de cogénération. Issue d’un procédé de pyrogazéification du bois, cette installation s’inscrit dans le cadre du projet européen de développement FORETS, favorisant le développement économique local.

Le projet FORETS

Extrait du communiqué d'Energy&+ :

Nous avons été retenu, dans le cadre du projet FORETS (Formation, Recherche et Environnement dans la Tshopo) financé par l’Union Européenne, et exécuté par le Centre de Recherche Forestière Internationale (CIFOR), pour la conception d’une centrale de cogénération à Yangambi, dans la Province de la Tshopo (RDC). Le CIFOR nous a confié, ainsi qu’a R&SD Construction, l’installation de cette première unité de cogénération.

La zone d’accueil est particulièrement propice à la production de biomasse ligneuse**. Les anciennes plantations d’hévéa et de palmiers à huile, désormais improductives, seront remplacées à terme par des plantations multi-espèces.

Conçue et assemblée dans nos ateliers en Bretagne, l’unité déployée couvrira l’ensemble de la chaîne de valeur – de la transformation du bois au stockage de l’électricité. Nous offrons ainsi une solution complète, adaptée aux usages et besoins locaux et combinée à des services d’accompagnement et de formation dans la durée.

La livraison de l’unité aura lieu au 2ème trimestre 2022. Elle se base sur la combinaison d’une unité de pyrogazéification de bois, d’une puissance de 150 KW électriques et 250 KW thermiques et d’une unité de stockage électrique par batterie de 200 KWh. Avec un bilan carbone négatif, le système permet de valoriser durablement la biomasse forestière par pyrogazéification, en produisant notamment de l’hydrogène vert, transformé à son tour en électricité et en chaleur utilisées localement. Ce procédé permet également de capturer le carbone sous forme de biochar. Il sera par la suite utilisé pour l’amélioration de la qualité agronomique des sols.


À découvrir également

Biogaz Actualité
28/04/2022

Gaz renouvelables : le Club Biogaz de l’ATEE, l’AFG et le SER saluent les signaux positifs envoyés par le Gouvernement pour l’essor de la filière

[Communiqué de presse] - Paris le 28 avril 2022

L’Association Française du Gaz (AFG), le Club Biogaz de l’Association Technique Energie Environnement (ATEE), et le Syndicat des…
Power-to-Gas Actualité
21/04/2022

Le Power-to-methane au service du cycle de l'eau dans les territoires

Le SIAAP, Veolia, le Collège de France et le CEA ont signé un partenariat de recherche et de développement d’un dispositif innovant de valorisation du CO2, notamment à partir du biogaz…
Pyrogazéification Actualité
13/04/2022

Que dit le dernier rapport du GIEC sur la pyrogazéification et le biochar ?

Dans le cadre de son sixième cycle d'évaluation (AR6), le 3ème volet du rapport du GIEC, intitulé "Atténuation du changement climatique", a été rendu public le 4 avril 2022. …