Rapport complet de l'étude de valorisation du stockage thermique et du power-to-heat

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Si le stockage d’électricité reste le marché du stockage d’énergie le plus important, l’intérêt pour le stockage de chaleur et les technologies « power to heat » ne cesse de croître
Dans ce contexte, l’ATEE en collaboration avec l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) et 10 industriels du secteur, ont souhaité évaluer le potentiel du stockage de chaleur et du power-to-heat à l’horizon 2030 dans le cadre de l’étude « PEPS3 » réalisée en 2016 (cette étude représente la troisième extension de l’étude PEPS publiée fin 2013 sur le « potentiel du stockage d’énergies », suite à sa seconde extension sur le potentiel du stockage à la maille Europe, non publiée).

Présentée officiellement le 15 novembre lors des « Journées Stockage d’énergies » de l’ATEE, cette étude fait ressortir des potentiels intéressants de développement pour certaines filières de stockage de chaleur et délivre des enseignements utiles pour instruire la seconde période de la PPE (Programmation pluri annuelle de l’énergie) programmée de 2019 à 2023.

Téléchargez l'étude
<Présentation générale de l’Étude PEPS3>  <Résumé de l’Étude PEPS3>
<Rapport complet de l’Étude PEPS3 -6Mo->

L’étude, conduite par Artelys et ses partenaires Enea Consulting et le BRGM, a abordé différents cas d’études parmi les plus pertinents, en retenant les meilleures technologies disponibles et les modes de valorisation adaptés à chaque modèle économique : Industrie, réseaux de chaleur, eau chaude sanitaire domestique, cogénération, etc. L’analyse a reposé sur les dernières innovations technologiques du logiciel Artelys Crystal Super Grid, en particulier en termes d’optimisation de mix énergétiques chaleur-électricité.

Contacts utiles : 

contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site