Manifestation annulée - Gel de la taxe carbone : une mauvaise nouvelle pour la chaleur renouvelable

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Date: 
Jeudi, 28 Novembre, 2019

Lieu:

Manifestation annulée

L'ATEE Aura, organise une rencontre le jeudi 28 novembre 2019, autour d'un petit déjeuner qui aura lieu au Grand café des Négociants à Lyon (69) pour un moment d'échanges sur le Gel de la taxe carbone : une mauvaise nouvelle pour la chaleur renouvelable.

La chaleur renouvelable a connu à la fin des années 2000 un fort développement impactant significativement le mix énergétique. Cette dynamique s’est enrayée, suite à la forte baisse du prix du pétrole et surtout du gaz naturel. La taxe carbone votée dans la loi de finances 2018, avec une trajectoire prévue jusqu’en 2022, permettait de creuser l’écart de prix entre les solutions en place et les alternatives renouvelables. Sa suspension pour l’année 2019 (et peut être au-delà ?) constitue un contre signal très négatif adressé aux consommateurs d’énergies fossiles. Cela contrarie par exemple les décisions de raccordement des usagers à un réseau de chaleur Bois-énergie. Une seconde difficulté tient au poids des investissements et de financement public et privé afférents.

Au travers d’un exemple concret, seront présentés les atouts à mettre en valeur et les obstacles à surmonter, ainsi que les décisions politiques qui s’imposent, pour redéployer la chaleur renouvelable et atteindre les objectifs très ambitieux de la transition énergétique, à l’horizon 2030.
 
Les échanges entre les participants permettront en outre de s’interroger et mettre en évidence les conditions de l’acceptation par le consommateur de dispositions fiscales qui, faute de pédagogie et de mesures associées, ne peuvent, comme le mouvement de fin 2018 l’a démontré, que susciter le rejet.
 

 

contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site