Audit énergétique obligatoire : contrainte ou opportunité pour l’entreprise ?

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Région:

Date: 
Jeudi, 10 Octobre, 2019

Depuis 2015, l’audit énergétique s’impose aux entreprises de plus de 250 salariés ou ayant un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros et un bilan supérieur à 43 millions d’euros. Une mise à niveau tous les quatre ans étant également prévue par la réglementation, l’année 2019 a vu fleuri de de nombreux renouvellements dans les entreprises.

Le code de l'énergie prévoit la réalisation d’un audit énergétique pour les grandes entreprises de plus de 250 salariés, afin qu’elles mettent en place une stratégie d’efficacité énergétique de leurs activités. L’audit énergétique permet de repérer les gisements d’économies d’énergie chez les plus gros consommateurs professionnels (tertiaires et industriels). Depuis le 5 décembre 2015, toutes les grandes entreprises précitées doivent être en capacité de justifier à tout moment d’avoir réalisé un audit énergétique couvrant au moins 80% des factures énergétiques, et datant de moins de 4 ans. Une alternative à cette obligation d’audit est de justifier d’une certification ISO 50 001 en cours de validité sur au moins 80% des factures énergétiques.

Quatre ans après la mise en œuvre de cette réglementation, quels sont les résultats obtenus en entreprise ? 
Quelles difficultés les entreprises rencontrent-elles dans la mise en œuvre de l’audit ?

Comment peuvent-elles être accompagnées ?

L'ATEE Hauts de France et la DREAL Hauts de France vous proposent une après-midi riche en témoignages sur les résultats obtenus grâce aux audits réalisés au cours de la première période :

  • Des propositions d’améliorations de l’efficacité des audits issues d’un groupe de travail de l’ATEE
  • Des témoignages d’entreprises sur les avantages et la pertinence d’un audit de qualité
  • Deux témoignages d’entreprises sur l'intérêt de la certification ISO 50001 dans la gestion de l'énergie sur leur site
  •  

Ensuite, l'ATEE exposera les programmes d'actions sur le SME qu'elle pilote dans le cadre des CEE :

  • PRO-SMEn :Programme national qui encourage et soutient financièrement la mise en place de Systèmes de management de l’énergie (SMEn) conformes à la norme ISO 50001 dans les organisations (entreprises, collectivités...), à hauteur de 20% des dépenses annuelles énergétiques des sites concernés ou avec un plafond de 40 000 euros HT. www.pro-smen.org
  • PROREFEI :Programme national qui vise à former les salariés en charge de la gestion de l’énergie dans l’industrie afin de faire émerger des projets d’optimisation énergétique concrets, réalistes et rentables, adaptés aux contraintes de chaque entreprise. www.prorefei.org

 

Vous pouvez réserver votre journée en ligne et confirmer votre inscription en retournant le bulletin complété accompagné de votre règlement.

=>> Programme et bulletin d'inscription

Catégorie du dossier:

contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site