Infographie - Consommation d'énergie de l'industrie en France - 2013

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Chiffres clés de la consommation énergétique dans l'industrie en 2013

Si la consommation d'énergie finale (corrigé des variations climatiques) recule de 1% tous secteurs confondu (167Mtep en 2012, 165,4MTep en 2013; consommation non énergétique incluse), la tendance à la baisse de la consommation d'énergie dans l'industrie est plus rapide avec un repli de 2,2% entre 2012 et 2013.

La part de l'industrie dans la consommation énergétique française passe de 20,9% en 2012 à 20,6% en 2013 (consommation non énergétique exclu). 

Source: SOeS; Bilan énergétique pour la France en 2013 (www.developpement-durable.gouv.fr/Chiffres-cles-et-donnees,29321.html)


La consommation globale de l'énergie dans l'industrie à diminué de 18% en 10 ans (2003-2013). Cela s'explique par deux facteurs. D'une part, la production industrielle à diminué. D'autre part, l'efficacité énergétique s'est amélioré. Chacun des ces deux facteurs contribuant pour moitiée à la baisse observé de la consommation (SOeS: Chiffres&statistiques n°542).

La consommation par type d'énergie de l'industrie est assez stable depuis 2009. La consommation de gaz et d'électricité reste majoritaire (respectivement 32% et 31% du mix énergétique). On observe cependant un leger repli de la consommation de gaz et de pétrole partiellement compensé par une hausse de la consommation de charbon, due majoritairement à la reprise de la sidérurgie.

Sources:SOeS; Bilan énergétique de la France 2013, 2011, 2008, 2007, 2005 (www.developpement-durable.gouv.fr)


 

Le secteur de la chimie est le plus consommateur d'énergie avec 30% de la consommation de l'industrie (usage non énergétique inclus) suivi de la sidérurgie (18%), l'agroalimentaire (13%) et du secteur des minéraux non métaliques (12% - verre, céramique, platre, ciment...).

Sources: INSEE; Les consommations d'énergie dans l'industrie en 2013 (www.insee.fr/fr/publications-et-services/irweb.asp?id=irecoeacei13)


Chiffres clés de la consommation énergétique dans l'industrie en 2012

Répartition des consommations d'énergie dans l'industrie par sous-secteur et usages

Le graphique ci-dessous permet de visualiser de manière intuitive la répartition de la consommation d'énergie dans l'industrie.

Comment lire le graphique?

  • La surface des formes est proportionnelle à la consommation d'énergie par secteur industriel.
  • La couleur est fonction de l'intensité énergétique* par secteur industriel (rouge=intensité énergétique élevée ; vert=intensité énergétique faible)

Comment naviguer sur le graphique?

  • Cliquez sur le secteur industriel pour obtenir sa consommation d'énergie par sous-secteur industriel.
  • Cliquez une seconde fois sur le sous-secteur industriel pour obtenir sa consommation d'énergie par type d'énergie
  • Cliquez à l'aide du bouton droit de la souris pour revenir en arrière

Sources : INSEE ESANE 2012 principales caractéristiques par sous-classe; INSEE EACEI 2012 Enquête sur les consommations d'énergie dans l'industrie.

* L'intensité énergétique correspond ici au rapport entre la consommation d'énergie (kWh) et la valeur ajoutée (€) par secteur industriel


Consommations d'énergie de l'industrie par sous-secteur en fonction des coûts de l'énergie et du nombre d'établissements

Le graphique ci-dessous permet de visualiser de manière intuitive, pour chaque sous-secteur de l'industrie : la consommation absolue d'énergie, la dispersion des consommations d'énergie et l'importance relative de la facture énergétique par rapport aux coûts de production.

Comment lire le graphique?

  • Chaque bulle correspond à un sous-secteur industriel, passez le curseur de la souris pour voir à quel secteur correspond chaque bulle.
  • La taille des bulles permet de visualiser la consommation d'énergie absolue de chaque sous-secteur.
  • L'axe horizontal permet de visualiser l'importance relative de la facture énergétique par sous-secteur : L'échelle correspond à la part que représentent les coûts de l'énergie parmi les coûts totaux de production pour chaque sous-secteur (en %).
  • L'axe vertical permet de visualiser la dispersion de la consommation d'énergie : L'échelle correspond au nombre d'établissements de chaque sous-secteur (échelle logarithmique)

Sources : INSEE ESANE 2012 principales caractéristiques par sous-classe; INSEE EACEI 2012 Enquête sur les consommations d'énergie dans l'industrie.

contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site