Comment mobiliser des fonds pour la rénovation énergétique

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Le coût de la rénovation énergétique d’un logement est loin d’être négligeable et empêche souvent les propriétaires de se lancer. Dans le cadre du Plan Bâtiment Durable, un rapport vient d’être publié qui identifie des financements innovants en matière d’efficacité énergétique afin de dépasser ce problème.

En juin 2012, Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, a chargé Olivier Ortega, avocat associé chez Lefèvre Pelletier & associés, et Inès Reinmann, associée chez Acxior Corporate Finance, de piloter un groupe de travail dédié aux financements innovants de l’efficacité énergétique. Ce dernier auquel 130 professionnels ont participé, vient de rendre son rapport.

En préalable, les auteurs ont insisté sur la complémentarité entre les outils incitatifs existants et les financements innovants. En effet, ces derniers ne remplaceront pas ceux qui existent déjà mais monteront en puissance  progressivement. Dix propositions ont été classées selon cinq idées fortes : faire émerger une “valeur bâtiment responsable”, favoriser le développement du tiers financement, créer une entité publique/privée pour le financement de la rénovation énergétique, imaginer de nouvelles recettes innovantes, soutenir la formation et la création d’emplois.

«La valeur bâtiment responsable doit être affichée et définie par la loi afin de favoriser les bâtiments qui s’y conforment et de pénaliser les autres», a souligné Olivier Ortega. Les auteurs du rapport ont bien compris qu’il ne fallait pas compter sur les finances publiques pour assurer la rénovation en France. Deux idées complémentaires ont donc été avancées pour pallier ce manque…

à lire dans la revue ENERGIE PLUS n°502 du 15 mars 2013 

 

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site