Le CSTB et 3F s’associent pour faire progresser l’innovation dans le bâtiment

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Le 28 janvier 2016, 3F et le Centre scientifique et technique du bâtiment ont signé un accord de partenariat dédié à la recherche & développement. D’une durée de 5 ans, il a pour objectif de permettre aux deux acteurs d’approfondir et d’expérimenter leurs travaux dans quatre domaines au cœur de leurs missions : Énergie-Environnement, Santé-Confort, Numérique et Économie-Usages.

Ces programmes de recherche doivent permettre de faire progresser l’innovation autour du bâtiment, du quartier et de la ville durables. « Nous allons lancer trois types de travaux : sur la mesure de la performance énergétique de logements neufs, la qualité de l’air intérieur et les consommations énergétiques avant et après travaux de réhabilitation, » explique Etienne Crépon, président du CSTB.

Sur le premier sujet, quatre maisons individuelles neuves répondant à la RT 2012 et situées en Normandie vont être suivies. Concernant les réhabilitations, ce sont 1000 logements situés dans des immeubles chauffés au gaz qui ont été retenus. Enfin, la qualité de l’air sera étudiée sur quarante logements neufs, avec des caractéristiques différentes (situation urbaine, mode constructif, type de ventilation et matériaux intérieurs). Les premiers résultats sont attendus dans six mois. Chaque projet à une clé de financement différente. Pour une somme « des trois projets autour de 350 000 euros, » révèle Yves Laffoucrière, directeur général du groupe 3F. D’autres programmes devraient être initiés durant les cinq années de partenariats entre les deux entités.

Et le CSTB ne s’interdit pas d’autres collaborations : « Nous sommes en discussion avec d’autres bailleurs, ce qui pourrait à l’avenir nous amener vers de nouvelles pistes de recherche, » affirme Etienne Crépon.

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site