Le Ceren se penche sur l’Énergie attitude

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Le Ceren, observatoire statistique de la demande en énergie, a consacré une journée sur le comportement des occupants et l’efficacité énergétique. Comment concilier la gestion de l’énergie et les usages des salariés sur leurs lieux de travail ? La question fait appel au bon sens, mais pas seulement…

Le temps serait-il venu où les machines sont arrivées à contrôler l’usage que nous faisons de l’énergie ? Pas si sûr. Pour tenter de répondre à cette question et à d’autres liées aux comportements des usagers, le Ceren s’est appuyé sur les études du secteur tertiaire effectuées entre 1986 et 2011. Pendant cette période, le parc de chauffage a augmenté de 50 %. On observe une diminution de près de 21 % de la consommation de l’énergie due à la chute de la consommation du fioul au profit du chauffage gaz et électrique. La nature et la gestion de l’énergie ont évolué. Mais quid du comportement des personnes ?

Si la réglementation et la labellisation de la performance énergétique ont donné une visibilité et une “marque” aux objectifs européens, il existe dans la pratique une différence entre le cadre normatif des “bureaux chauffés à 20°C” et le cadre réel des usagers des “bureaux à 21°C”. Ce “gap” entre technologies et usages, normes et confort aboutit à des contradictions aussi bien dans les comportements que dans l’objectif d’économies d’énergie. Dans une entreprise, le tout automatique et une normalisation rigide (ouverture des fenêtres interdite, etc.) peuvent déboucher sur une incompréhension et un malaise des salariés.
(…)
Lire la suite dans Energie Plus n°511 du 15 septembre 2013

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site