EnR en Afrique : clé de la croissance ?

Supports de conférences biogaz et méthanisation

EnR en Afrique : clé de la croissance ? Enquête dans Energie Plus 576 du 1er décembre 2016

Énergie Plus se penche sur l’intérêt des EnR dans l’électrification de l’Afrique. Malgré de nombreux freins, le processus est en marche. La revue revient aussi sur les résultats de la COP22. Enfin, ce numéro détaille les premières annonces concernant la 4e période du dispositif des CEE qui démarrera en 2018.

Les articles de ce numéro :

- La COP22 rattrapée par l’élection américaine. Lors de la COP22, les 196 États se sont efforcés d’accélérer la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Mais l’hypothèse de la sortie des États-Unis de cet Accord a fait naître quelques incertitudes.

- Une centrale qui coule de source. La centrale hydroélectrique de Fraisans a été remise en route après plus de cinquante ans d’abandon et deux ans de travaux. Ce chantier a été très rapide, notamment grâce au choix de la technologie VLH.

- Les énergies renouvelables, clé de la croissance en Afrique ? L’Afrique possède un grand potentiel de développement énergétique qui pourrait reposer sur l’exploitation des énergies renouvelables. Malgré de nombreux freins, l’électrification du continent, nécessaire à sa croissance économique et sociale, est en marche. Elle s’appuie sur des projets de grande envergure comme sur des initiatives à plus petites échelles.

- Turbine à gaz : amélioration de l’efficacité du refroidissement. Dans cette tribune sont posées les bases de l’optimisation de l’efficacité des trous de refroidissement des pales des turbines à gaz. Les performances de ces dernières peuvent être améliorées grâce à des nouveaux types de trous dits “Nekomimi”.

- Un téléphérique pour économiser du CO2 et de l’argent. Brest vient d’inaugurer le premier téléphérique urbain de France. Cet équipement a été conçu de manière à récupérer l’énergie de freinage des cabines.

- Certificats d'économies d'énergie : quatrième période, des chiffres avant l’heure. L’obligation du dispositif CEE pour la période triennale qui démarrera en 2018 a été annoncée par Ségolène Royal, avec un quasi-doublement de l’objectif.

- Un 4 étoiles avec de l’eau chaude solaire. Le groupe Pierre Fabre a fait bâtir un hôtel haut de gamme à côté de sa station thermale Avène. Son eau chaude sanitaire est chauffée grâce à du solaire thermique.

Articles parus dans Energie Plus 576 du 1er décembre 2016

ACHETER CE NUMERO

Fichier attachéTaille
Sommaire Energie Plus 576 du 1er décembre 2016105.07 Ko
© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site