Performance énergétique : les LED bientôt incontournables ?

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

La gestion de l'éclairage représente un important potentiel d'économies d'énergies. Le passage aux nouvelles technologies représentées par les Led offre dès aujourd'hui la possibilité de répondre à cet enjeu.

Thomas Edison serait étonné de voir l'évolution de l'éclairage depuis la création de sa première lampe à incandescence, en 1879, dont la durée de vie était d'une dizaine d'heures. Peut-être serait-il aussi attristé d’apprendre qu’après un règne de plus de 130 ans, la commercialisation des lampes à incandescence s'est achevée en décembre 2012 dans l'Union européenne, et que d'autres pays ont la même approche (Cuba dès 2006, Australie en 2012, Canada, États-Unis, Japon, etc.). Mais c’est pour la bonne cause : diminuer la consommation d’électricité de l’éclairage. La réduire de moitié dans le résidentiel grâce à de nouvelles technologies comme les Led permettrait d'économiser près de 5 TWh d'électricité dans notre seul pays. Côté collectivités et surtout tertiaire, les gains potentiels sont encore plus importants. Certes, bien éclairer passe d’abord par l’apport d’une source lumineuse où cela est nécessaire, par un habitat optimisant les apports solaires (exposition de la maison, surfaces vitrées, puits de lumière, couleurs de pièces, etc.) et par une bonne gestion de l'éclairage (détecteur de luminosité et/ou de présence, minuteries, etc.). Le législateur a même prévu l’extinction obligatoire de certains éclairages la nuit. Mais les nouvelles technologies de lampes offrent un réel potentiel de baisse des consommations d’énergie.

(...)

Lire la suite dans Energie Plus n°517 du 15 décembre 2013

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site