Le Contrat de Perfomance Energétique séduit les bailleurs sociaux

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Au début de l’automne, Colombes Habitat Public a entamé un CPE pour la rénovation énergétique et thermique de 7 000 de ses logements sociaux en partenariat avec Dalkia, Cram et le cabinet d’ingénierie Énergie et Service.

Le contrat de performance énergétique (CPE) commence à se répandre chez les bailleurs sociaux (voir encadré), et ceci parce qu’il permet notamment d’améliorer vastement et significativement la performance énergétique des bâtiments et la qualité de vie de leurs habitants avec des mesures concrètes et accessibles financièrement. Colombes Habitat Public a lancé ce dispositif dans la perspective de la fin des contrats d’exploitation de chauffage de son parc existant fin août 2013. Le contrat doit apporter une réduction des charges pour les locataires, qui seront également moins dépendantes des fluctuations du prix des énergies fossiles grâce à l’adoption de sources d’énergies renouvelables, telles que la biomasse, les pompes à chaleur, la géothermie et l’énergie solaire. Le CPE répond donc à deux enjeux : 

(...)


Lire la suite dans Energie Plus n°517 du 15 décembre 2013
 

 

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site