Pompes à chaleur : la filière voit l’avenir en grand

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Confortés par des chiffres de marché globalement positifs, débarrassés des “éco-délinquants”, portés par une RT favorable, les professionnels de la pompe à chaleur ont retrouvé le sourire. Mais ils devront faire face à de nombreux défis technologiques dans les quinze prochaines années.

La filière Pac semble avoir retrouvé le sourire. Fin août, l'association Pac & Clim Info, qui regroupe un certain nombre de fabricants du secteur, publiait ses dernières statistiques économiques (ie : les ventes de ses adhérents aux négoces spécialisés). Et de se féliciter d'une tendance orientée à la hausse sur les six premiers mois de 2014. Avec un chiffre qui symbolise ce retour en grâce : +33,8 % sur le segment des Pac air/eau (le plus porteur). Les observateurs du secteur imputent en partie cette croissance à l'application de la RT 2012 dans les logements neufs, qui aurait dopé les ventes de générateurs de petite puissance (entre 2 et 10 kW). Le raisonnement se tient : d'une part, les logements BBC ont des besoins de chauffage, et donc de générateurs, de cet ordre. De plus, les Pac ont cet avantage d'exploiter une énergie renouvelable, ce qui les qualifiait d'emblée vis-à-vis de la réglementation. L'effet levier de la réglementation est donc reconnu par la profession, même si la RT 2012 n'a pas encore complètement réglé son compte à l'effet Joule : «Il n'est pas dit que le chauffage électrique direct soit totalement condamné, note néanmoins Michèle Mondot, chargée de mission “systèmes thermodynamiques” au sein de la direction du développement et des partenariats du Cetiat (Centre technique des industries aérauliques et thermiques). Dans certaines zones climatiques, où les maisons ont de très faibles besoins de chauffage, il peut être suffisant et, d'un point de vue économique, à la portée des primo-accédants

Exeunt les “éco-délinquants”

(...)

Lire la suite dans Energie Plus 540 du 15 février 2015

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site