Financement de la transition énergétique... Money, Money, Money

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

La transition énergétique a besoin d’argent, les investisseurs en ont. Il faut maintenant trouver le moyen d’inciter les investisseurs à placer leurs capitaux au bon endroit. Une réflexion est en cours en France pour élaborer un cadre à même de les rassurer.

« L’argent est le nerf de la guerre », ce proverbe latin prend tout son sens dans la lutte contre le changement climatique. Le monde doit se préparer à l’évolution inéluctable de la température de la planète et à lutter contre ses conséquences dont on voit des images chaque semaine à la télévision. Le monde de la finance peut se mobiliser et souhaite le faire mais il lui faut réfléchir à la meilleure façon. C’était l’objectif de la conférence « Le financement de la transition énergétique : quels enjeux ? Quelles perspectives ? », organisée par CDC Climat avec l’ONG Climate Bonds Initiative dans le cadre du débat national sur la transition énergétique. Le sujet séduit les investisseurs institutionnels au vu de la foule très nombreuse dans la salle. « D’un côté, la transition crée des besoins de financements et d’un autre côté, l’épargne gérée par les investisseurs institutionnels est abondante, a souligné Pierre Ducret, président de CDC Climat, en introduction. Il est donc utile d’amorcer une réflexion sur la place de Paris afin de concevoir les produits financiers qui permettront d’orienter vers eux les capitaux privés puisque nous savons bien que la transition sera avant tout financée par des capitaux privés. » Il faut dire que les chiffres font rêver : 

(...)

A lire dans Energie Plus n°510 du 15 juillet 2013

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site