Wagabox : le train de l’injection pour les ISDND est lancé

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

À partir d’une technologie cryogénique, la jeune entreprise Waga Energy propose une solution pour transformer le biogaz des ISDND en biométhane injectable dans le réseau de gaz naturel. Après 10 ans de développement et une première mondiale, elle pourrait rapidement croître.

La jeunesse prendrait-elle le pouvoir ? On ne parle pas là de l’Elysée mais bien des acteurs de la filière biométhane issu du biogaz des centres d’enfouissement de déchets. Une jeune équipe de quatre ingénieurs a en effet réussi le pari d’installer sa technologie en un temps record sur une installation de stockage des déchets non dangereux (ISDND) pour injecter du biométhane dans le réseau de GRDF. Nommée Waga Energy, la start up a mis en scène sa réussite lors de l’inauguration de sa Wagabox® à Saint-Florentin (Yonne) le 20 avril dernier. L’aspect collectif du projet a été souligné à plusieurs reprises et il permet de comprendre cette aventure.

Il y a tout d’abord un collectif de personnes. Les quatre cofondateurs de Waga Energy travaillent ensemble et se répartissent les tâches : Benoît Lemaignan est directeur financier, Guénaël Prince est directeur R&D, Nicolas Paget est directeur industriel et Mathieu Lefebvre est président. Ils ont pu essaimer à partir de la société Air Liquide dans laquelle l’idée de la technologie a vu le jour en 2007. Dix ans de développement qu’ils ont portés avec volonté, prise de risque et envie d’entreprendre, et aussi avec le soutien d’anciens spécialistes, tel Pierre Briend. Mais c’est aussi un collectif d’industriels qui les a accompagnés. Air Liquide Venture Capital, Starquest Capital et Ovive ont apporté 1,8 million d’euros de fonds. GRDF a financé le raccordement à son réseau (1,9 km de canalisation tout de même) ainsi que le poste d’injection. Et bien sûr, Coved (désormais filiale du groupe Paprec) a accepté d’accueillir la première Wagabox® sur son ISDND de Duchy.

  • 100 Wagabox® d’ici 2025

(...)

Lire la suite dans Energie Plus 586 du 15 mai 2017

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site