Alstom Grid voit son futur continu

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

L’ensemble du réseau électrique mondial est pensé et construit pour le courant alternatif. Cependant, l’augmentation des distances de transport et l’émergence des énergies renouvelables pourraient bien favoriser le retour du courant continu. Alstom Grid, leader français du secteur, présente son plan de bataille.

Plus d’un siècle après la rivalité opposant George Westinghouse et Thomas Edison, le courant continu pourrait devenir le complément idéal d’un réseau en courant alternatif vieillissant. Comme ses concurrents Siemens et ABB, Alstom Grid croit fermement que le courant continu haute tension (HVDC) représente le futur du transport électrique. «Avec l’apparition des transistors de puissance, nous redécouvrons le courant continu. Le réseau de demain combinera les deux procédés», confie Patrick Plas, directeur de la division électronique et automatisation d’Alstom Grid. Pour être compétitif sur ce marché émergent, le groupe a investi d’importants moyens dans la création d’un nouveau convertisseur à source de tension (VSD), le HVDC MaxSine™. En partie oubliée, la technologie HVDC présente de nombreux atouts.  (...) 

Lire la suite dans Energie Plus n°512 du 1er octobre 2013

 
© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site