Le nucléaire défend sa place dans la transition énergétique

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Energie Plus propose deux articles consacrés à l’énergie nucléaire : en plein débat sur la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), ses partisans argumentent sur le rôle de l’atome dans la transition énergétique et essaient de s’offrir un avenir en France, alors même que la part du nucléaire devrait baisser à 50 % du mix énergétique après 2025. Une double page est également consacrée à un entretien avec Claire Roumet, déléguée générale d’Energy Cities, qui a répondu aux questions d’Énergie Plus alors que la conférence annuelle de l’association venait de se tenir à Rennes. Enfin, la revue se penche sur l’enlisement de la révision des directives européennes concernant l’énergie, sujet de tensions entre les trois instances de l’Union.

Les articles de ce numéro :

  • Controverses autour du coût du nucléaire. Le lobby du nucléaire vante les mérites de l’atome, et notamment de son coût bas. Mais les résultats diffèrent selon la manière dont sont effectués les calculs.
  • PPE : le nucléaire cherche sa place. Dans le cadre de la PPE, la filière nucléaire appelle à relancer la construction de réacteurs en France. Pour convaincre, elle présente des scénarios déjà contestés.
  • Entretien avec Claire Roumet, déléguée générale d’Energy Cities. L’association européenne des autorités locales en transition encourage la volonté des acteurs territoriaux de devenir des acteurs complets de la transition énergétique.
  • Le Cern s’emploie à consommer moins. Dalkia renouvelle le contrat de maintenance et de conduite des installations de froid et de ventilation du Cern, l’organisation européenne pour la recherche nucléaire. La filiale d’EDF en profite pour agrandir sa palette de prestations en matière de sécurité et de services énergétiques.
  • Des directives coincées dans le trilogue européen. Lancée en 2016, la révision des directives européennes concernant l’énergie est toujours en cours. La négociation entre le Conseil, le Parlement et la Commission semble patiner.
  • Small is beautiful, la campagne qui défend les installations locales 
  • Peut-on concilier commerce mondial et climat ? L’absence de régulation des émissions de CO2 liées au commerce international met en péril des objectifs de l’Accord de Paris. Des propositions sont faites pour tenter d’allier commerce mondial et développement durable.
  • Jeumont de nouveau pionnier dans l’éolien. Le pionnier des éoliennes sans réducteur mécanique dans les années 90 a participé à la mise au point d’une éolienne faisant appel aux supraconducteurs ultra performants dans le froid intense.
     

Articles parus dans Energie Plus 606 du 15 mai 2018

ACHETER CE NUMERO  |  ABONNEZ-VOUS

Fichier attachéTaille
Sommaire Energie Plus 606 du 15 mai 2018197.22 Ko
© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site