World Efficiency commence avec un festival de Prix

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Le salon World Efficiency se tient à Paris du 13 au 15 octobre. Délibérément orientée sur les enjeux de la COP 21, cette nouvelle version de Pollutec Horizons réunit environ 400 exposants et propose un programme de 185 conférences. Certains événements spécifiques regroupent des personnalités de haut niveau. Dès le lundi matin, la conférence Nordic Efficiency a notamment vu l'intervention de représentants des ministères de l'énergie du Danemark, de la Suède, de la Norvège, de l'Islande, ainsi que le maire de Helsinki (Finlande). La ministre française de l'énergie, Ségolène Royal a d'ailleurs conclu cette première matinée en remerciant ses homologues de leur engagement de longue date. Elle a estimé que la réalisation des engagements listés dans les contributions volontaires déposées officiellement par les pays aboutirait à une limitation du réchauffement climatique à environ 2,7 degrés Celsius. La dynamique pour passer sous les 2 degrés Celsius doit donc s'accélérer selon elle. En France, cela se traduit par une stratégie bas carbone articulée avec l'implication des territoires. 
 
Ensuite, la ministre a remis les Prix Entreprises et Environnement comportant 5 catégories en précisant que "les entreprises sont au cœur de la transition énergétique. Ce sont elles qui vont nous faire basculer dans un autre modèle de société, avec la croissance verte, en lien d'ailleurs avec la révolution numérique. Plus la transition sera rapide, plus elle sera efficace. La loi doit permettre aux entreprises d'investir." Le grand prix a été remis à la société Ideol qui conçoit une fondation flottante pour éolienne en mer. Dans la catégorie Innovation dans les technologies, l'entreprise Enogia a été primée pour ses mini-centrales ORC (cycle organique de Rankine) à micro-turbine. 
 
Parmi les autres récompenses, les Trophées de la recherche publique ont récompensé l'équipe Électronique pour objets connectés (EpOC) de Polytech'Nice Sofia dans la catégorie Maitrise de l'énergie / énergies renouvelables. Ce laboratoire a en effet conduit plusieurs thèses complémentaires sur le contrôle de la consommation électrique des bâtiments, avec une solution évitant la multiplication des capteurs. Un autre laboratoire, celui de Bioénergétique et ingénierie des protéines a aussi été primé pour une biopile à combustible verte pour l'alimentation électrique de capteurs environnementaux. Enfin, l'Institut de combustion aérothermique réactivité et environnement a reçu un trophée pour son démonstrateur de combustion enrichie à l'oxygène et captage de CO2 sur chaudières industrielles.
© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site