Système de Management de l'Energie-SMÉ

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Système de Management de l'Energie-SMÉ

Dans la droite ligne des travaux effectués par le passé pour normaliser les approches d’efficacité énergétique (référentiel BPX30-120, EN 16001), le système de management de l’énergie (SMÉ) dispose désormais d’une norme internationale, l’ISO 50001. Dans ce numéro 504, ENERGIE PLUS expose les fondements de cette démarche et détaille des exemples de mise en œuvre du SMÉ. S’y ajoutent trois autres articles sur le secteur industrie dont une interview du président de l’Institut de l’économie circulaire. Les articles de ce numéro 504 :

Salon ISH : l’Energiewende sous le signe de l’innovation. En Allemagne, le traditionnel salon ISH met en avant les innovations des industriels.

Dossier Système de Management de l'énergie - SMÉ

. Du SMÉ à la norme ISO 50001. Défendu depuis longtemps par les professionnels de la maîtrise de l’énergie, la mise en place d’une politique énergétique passe par un couplage entre management et technique. Le SMÉ est un bon moyen d’y arriver, qui peut être récompensé par l’obtention de la norme ISO 50001.
. ISO 50001, mode d’emploi. Même si la norme n’est en soi un document pas très long, ENERGIE PLUS vous en explique les différentes étapes : planifier, mettre en œuvre, vérifier et réviser.
. « Placer l’énergie au cœur de la stratégie de l’entreprise ». Pas assez médiatisée selon lui, Olivier Cateura, professeur de management stratégique à Grenoble Ecole de management livre une tribune sur l’intérêt de l’ISO 50001.
. Premiers pas ver le SMÉ en Normandie. Suite à une action collective de l’Ademe, des régions Haute et Basse Normandie et de l’Afnor, plusieurs entreprises expliquent leur démarche SMÉ.
. Saint-Raphaël entre dans la norme. Première ville ayant obtenu la certification ISO 50001, Saint-Raphaël est un exemple pour les collectivités.
. Microfibres mais maxi-économies d’énergie. Zoom sur la société Freudenberg Evolon qui a obtenu la certification ISO 50001 en juillet 2012, suite à un engagement de longue date dans la maîtrise de l’énergie.

Apprendre aux PME agroalimentaires à être moins gourmandes. L’Ania, Okavango et EDF lancent un programme de formation pour les PME su secteur agroalimentaire.

« La loi supprimera le mot déchet ». Une interview du président de l’Institut de l’économie circulaire, le député François-Michel Lambert.

Fichier attachéTaille
Sommaire d'ENERGIE PLUS n°504 du 15 avril 2013418.89 Ko
© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site