Énergie en 2040 : évolution ou révolution ?

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a publié son World Energy Outlook (WEO) 2017. Il anticipe quelques tendances majeures pour le secteur à l’horizon 2040 : l’essor des renouvelables, l’électrification croissante de l’énergie et la poursuite des exportations de gaz et de pétrole de schiste américains.

Comme chaque fin d’année depuis maintenant quarante ans, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a publié son World Energy Outlook (WEO). Cette édition explore deux trajectoires pour le secteur énergétique mondial à horizon 2040. “Nouvelles politiques“ analyse l’impact des politiques existantes et des initiatives à venir sur le futur marché. La nouveauté de ce WEO, c’est l’introduction d’un scénario “Développement durable“. Il propose une approche intégrée pour atteindre les objectifs de développement durable des Nations unies de lutte contre le changement climatique, d’accès pour tous à l’énergie en 2030 et de réduction de la pollution atmosphérique. L’enjeu est immense : «Les besoins énergétiques mondiaux augmentent plus lentement que par le passé, mais progressent néanmoins de 30 % d’ici 2040 [dans le scénario “Nouvelles politiques”, ndlr], soit une demande additionnelle équivalente aux demandes actuelles de l’Inde et de la Chine réunies», estime l’AIE. D’ici cette date, quelques tendances émergent : l’essor des renouvelables, l’électrification croissante de l’énergie et la persistance des hydrocarbures. Le charbon est vu par l’Agence comme un combustible du passé.

“Nouvelles politiques” en 2040

(...)

Lire la suite dans Energie Plus 597 du 15 décembre 2017

Tags:

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site