Energie renouvelable : participer aux projets d'intérêt territorial

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Collectivités : les projets d’énergie renouvelable vous tendent les bras ! Encore faut-il bien définir les modes de participation, de financement et de gouvernance qui en découlent. Différentes possibilités sont présentées par le CLER dans un récent rapport sur les projets d’intérêt territorial.

Comment les collectivités peuvent-elles aborder le soutien aux projets d’énergies renouvelables sur leur territoire, spécialement sous l’angle fi nancier ? Et comment les citoyens peuvent-ils prendre part à cette affaire ? C’est en voulant répondre à cette question que le CLER, réseau pour la transition énergétique, a publié un important rapport sur le fi nancement des projets EnR dans leur phase de développement (1). Un nouveau cadre réglementaire et de nombreuses initiatives territoriales montrent en effet que la participation fi nancière des acteurs locaux commence à prendre plus d’ampleur mais reste fragilisée par le niveau de risque inhérent à la phase de développement. Il s’agit donc là de repérer les bonnes pratiques et les aspects qui doivent être renforcés ou améliorés. «L’investissement local fait partie de la réflexion du CLER depuis le début des années 2000 et c’est d’ailleurs pourquoi le réseau a été cofondateur d’Énergie Partagée et d’Enercoop. Ce rapport est donc le fruit d’un travail collectif approfondi, signale Yannick Régnier, responsable de projets au CLER et coordonnateur du rapport. On entend souvent que les collectivités ont des besoins et les entreprises des réponses. Ce rapport montre au contraire que les collectivités sont aussi une partie de la solution !»

(...)

Lire la suite dans Energie Plus 578 du 15 janvier 2017

 

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site