Dossier Récupération de chaleur fatale

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Dossier Récupération de chaleur fatale dans Energie Plus 563 du 1er avril 2016

Énergie Plus consacre son numéro à la récupération de chaleur fatale : 20 pages font le point sur ce gisement d’économies d’énergie pour les industries, ses financements, les technologies existantes et émergentes, etc. Ce dossier aborde également la filière cogénération, car par définition, elle tend à maximiser l’usage de la production de chaleur.

Les articles de ce numéro :

- CSR : une nouvelle voie s’ouvre. Une nouvelle réglementation et un appel à projets de l’Ademe offrent de nouvelles perspectives pour les combustibles solides de récupération.

- Entretien avec Jean-Pierre Riche, PDG d’Okavango. L’entreprise spécialisée dans l’industrie agroalimentaire se diversifie dans d’autres secteurs. Jean-Pierre Riche livre à Énergie Plus sa vision des démarches de performances énergétiques.

Dossier :

- Un potentiel immense à valoriser. Le potentiel national une fois identifié, les autorités multiplient les aides pour la récupération de chaleur (décrets, arrêtés, CEE, Fonds chaleur, etc.), qui vont dans le sens d’un essor des technologies de récupération de chaleur fatale.

- Chaleur fatale, du rejet à l’usage. Comprendre le procédé et les caractéristiques de la génération et de la récupération de chaleur fatale pour bien choisir sa stratégie de valorisation et les technologies à mettre en œuvre.

- Les technologies décollent. Les solutions technologiques de récupération de chaleur rencontrent un succès croissant auprès des industriels. Exemples.

- Valorisation des rejets énergétiques : l’agroalimentaire a du potentiel. Le Cetiat réalise des études et des audits ciblés sur des sites industriels mais les entreprises rentent frileuses.

- Réseau de vapeur, la boucle vertueuse. La valorisation de chaleur fatale en réseau est une solution séduisante pour les industriels énergivores qui souhaitent avoir une énergie verte, locale et stable.

- Sicoly maîtrise le fruit et le froid. Le spécialiste de la transformation du fruit a fait le choix de technologies exemplaires pour optimiser sa production de froid.

- Cogénération gaz, vers un doublement de la puissance ? Les professionnels ont estimé qu’un doublement du parc est possible d’ici 2025, si la PPE reconnait les atouts de la cogénération pour la transition énergétique.

- Regain d’intérêt pour la cogénération basse tension. Micro et mini-cogénérations font encore l’objet d’opérations de niche, mais l’accès au nouveau tarif d’achat d’électricité C16 laisse entrevoir le début d’une vraie commercialisation.

Articles parus dans Energie Plus 563 du 1er avril 2016

ACHETER CE NUMERO

Fichier attachéTaille
Sommaire d'Energie Plus 563 du 1er avril 201696.1 Ko
© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site