Comment gérer les réseaux d’air comprimé ?

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Comment gérer les réseaux d’air comprimé ?

L’air comprimé est un enjeu important pour les entreprises, en termes d’investissements, de coûts d’exploitation et de maintenance. ENERGIE PLUS fait le point sur l’amélioration de l’efficacité énergétique de la production d’air sous pression et sur celle des réseaux. Ce numéro 506 détaille aussi l’étude menée par l’association négaWatt sur l’effet net de l’application de son scénario sur l’emploi et revient sur les points importants de la fiche CEE portant sur les matelas pour l’isolation de points singuliers.

Les articles de ce numéro 506 :

- L’impact d’une taxe carbone sur les entreprises
Alors que l’idée de l’instauration d’une taxe carbone se fait tous les jours plus concrète, un document vient d’être publié par Coe-Rexecode afin d’évaluer l’impact de cette mesure sur les entreprises.
- Rénovation énergétique de l'habitat 
L’exemple de Tinergie à Brest Métropole, ou la mise en place d’un guichet unique d’accompagnement à la rénovation du parc privé de l’agglomération.
- Certificats d’économies d’énergie
Description de l’opération IND-UT-21 – Matelas pour l’isolation de points singuliers.
- Air comprimé : quelle énergie y consacrer ?
Quatrième fluide utilisé toutes industries confondues, l’air comprimé est au cœur des process industriels et demande un questionnement permanent pour améliorer l’efficacité énergétique de sa production et réaliser des économies d’énergie.
- Entretien avec Mickaël Chabot, responsable technique Yingli Green Energy France
Le fabricant chinois de panneaux photovoltaïques vient de publier l’évaluation carbone simplifiée de son module polycristallin le plus vendu sur le marché français et souhaite démontrer la qualité de ses produits.
- L’effet net sur l’emploi du scénario négaWatt est positif
Après avoir sorti son scénario en 2011, l’association négaWatt apporte de nouvelles données dans le débat sur la transition énergétique, grâce à une étude récente de l’économiste Philippe Quirion. Il montre que le scénario négaWatt crée plus d’emplois qu’il n’en détruit par rapport à la poursuite des politiques actuelles.
- Bureaux à énergie positive
À Herten, en Allemagne, le groupe Daikin a équipé et évalué un bâtiment à énergie positive. Retour d’expérience.

Fichier attachéTaille
Sommaire d'ENERGIE PLUS n° 506 du 15 mai 2013 313.54 Ko
© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site