L'Ademe finalise son étude 100% EnR électrique en 2050

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

L'étude de l'Ademe sur un mix électrique 100% renouvelable en 2050 a été publiée officiellement. En avril dernier, on se souvient que le report de cette publication puis sa divulgation par un média internet avait fait couler beaucoup d'encre, y compris dans Energie Plus (voir fichier joint). Certaines hypothèses méritaient d'être affinées et surtout des variantes devaient être ajoutées pour renforcer l'analyse de cette étude. Voilà qui est fait.

Dans cette analyse prospective, l'Ademe imagine une France dont toute l'électricité est produite à partir de sources renouvelables en 2050. Dans son cas de référence, l'éolien compte pour la moitié de la puissance installée, suivi du solaire photovoltaïque (un tiers). Comme une part de la capacité de production n'est pas pilotable, la modulation de la demande et le stockage apparaissent comme des solutions incontournables. La complémentarité de toutes ces technologies et des gisements d'EnR fait que tous les scénarios météorologiques ne posent aucun problème d'équilibre sur le système électrique.

L'étude pointe aussi les coûts d'un tel mix ainsi que de ses variantes (progrès technologiques plus grands, moindre acceptabilité, renforcement du réseau plus difficile) : dans tous les cas, le coût de l'électricité varie entre 103 et 138 €/MWh HT contre 91 €/MWh actuellement. Et il apparaît que le surcoût d'un mix à 100% par rapport à un mix à 40% d'EnR n'est que de 2%.

Le chemin pour parvenir à ce 100% renouvelable n'est pas décrit mais certaines hypothèses montrent la voie à suivre. Il faut tout d'abord que la maîtrise de la consommation d'énergie soit efficace, ainsi que celle des pics de consommation. La sobriété et l'efficacité énergétiques sont donc les priorités n°1. L'acceptabilité des EnR et la baisse de leur coût sont aussi indispensables afin d'assurer un développement constant des installations sur les territoires. Parallèllement, le développement de solutions de stockage, notamment la méthanation, doit être anticipé pour fournir les services adéquats au bon moment.

L'étude et une présentation dynamique des résultats sont consultables sur le site internet de l'Ademe.

Fichier attachéTaille
energieplus_mai2015_etude_ademe_100enr.pdf244.57 Ko
© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site