Méthavos I dépasse les frontières

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

L’unité de méthanisation Méthavos I injecte depuis février 2016 dans le réseau de gaz de Sarreguemines. Elle traite des déchets végétaux issus de l’agglomération, mais aussi de la Sarre voisine, située de l’autre côté de la frontière.

À quelques kilomètres de la frontière allemande, l’unité de méthanisation Méthavos I a été mise en service en décembre 2015 après un an de travaux. Elle est installée sur le pôle déchets de Sarreguemines, à côté d’une plateforme de compostage de déchets verts. Réalisée par le Syndicat mixte de transport et de traitement des déchets ménagers de Moselle-Est (Sydeme), elle produit du biogaz à partir de végétaux issus des quatorze intercommunalités mosellanes représentant une population d’environ 385 000 habitants, mais aussi de Sarre. 16 000 tonnes de déchets verts proviennent de France et 5 000 t sont issues de déchetteries allemandes. L’unité a été conçue en partenariat avec l’EntsorgungsVerband Saar (EVS), qui gère le ramassage et la gestion des détritus dans le land.

Ce projet a vu le jour afin de mieux rentabiliser le site : «Sur un potentiel de 25 000 tonnes dans le territoire, seules environ 9 000 tonnes brutes étaient traitées par notre unité Méthavalor de Morsbach. Il nous restait 16 000 tonnes brutes de déchets verts qui étaient en partie compostées sur le site de Sarreguemines. La création d’une seconde unité de méthanisation nous permettra de diviser par deux le coût de nos déchets verts», espère Serge Starck, président du Sydeme. Techniquement, trois acteurs collaborent sur cette unité. Méthavos, filiale du Sydeme, s’occupe de la partie méthanisation. Air Liquide a réalisé et opère l’épurateur, tandis que GRDF gère le poste d’injection dans le réseau de la ville.

Un projet transfrontalier dédié à l’injection et aux transports

(...)

Lire la suite dans Energie Plus 566 du 15 mai 2016

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site