Industrie : premier réseau de chaleur alimenté par des combustibles solides de récupération

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Pour la première fois en France, une chaudière à combustibles solides de récupération (CSR) pour alimenter un réseau de chaleur industriel et urbain a été inaugurée sur le pôle de Séché environnement à Changé (Mayenne).

L'idée est simple et pourrait bien révolutionner les réseaux de chaleur. Les déchets non compatibles avec les fi lières de recyclage ou de valorisation énergétique standard finissent en centre de stockage des déchets ultimes. Mais en les transformant en combustibles solides de récupération (CSR), ils pourraient être valorisés énergétiquement dans des installations dédiées. C’est ce que vient de réaliser Séché environnement en installant la première chaudière à CSR alimentant en chaleur une coopérative agricole, et le réseau de chaleur et d’eau chaude sanitaire de Laval (Mayenne). Ce type d’installation, appelé à se développer, répond à un des objectifs de la loi sur la transition énergétique de réduire de 30 % la quantité de déchets non dangereux et non inertes admis en installation de stockage en 2020 par rapport à 2010 et de 50 % en 2025. «Il s’agit d’une solution d’avenir et d’un modèle de valorisation énergétique reproductible», selon Séché éco-industries, qui ne cache cependant pas dans ses communiqués que la concrétisation de ces projets «s’avère souvent difficile du fait d’une équation technico-économique délicate».

  • Un réseau de chaleur vertueux

(...)

Lire la suite dans Energie Plus 595 du 15 novemrbe 2017

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site