Audit énergétique obligatoire : fiasco ou début d’un nouvel intérêt pour l’énergie ?

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Théoriquement obligatoire pour fin 2015, l’audit énergétique que les grandes entreprises doivent réaliser a été repoussé à fin juin 2016. Mais elles sont encore très nombreuses à ne pas avoir fourni leur rapport d’audit. Au-delà de la réussite du dispositif, se pose la question de sa durabilité et de la qualité des audits.

Vous avez dit audit énergétique obligatoire ? Un micro-trottoir prouverait certainement la grande ignorance de nos concitoyens à ce sujet. Mais dans les entreprises, surtout celles qui sont concernées, qu’en est-il ? Ont-elles été informées assez vite, ont-elles eu le temps de le faire ? Il est de toute manière un peu tard pour se poser la question. En accord avec la directive européenne dont il est issu, l’audit devait initialement être réalisé avant le 5 décembre 2015. Mais les pouvoirs publics ont donné un sursis jusqu’au 30 juin 2016 pour remplir l’obligation. En effet, à la fin de l’année dernière, il paraissait évident que beaucoup d’entreprises obligées n’étaient pas au rendez-vous. Ce délai supplémentaire de six mois n’était pas du luxe car il faut du temps pour réaliser un audit ou terminer une certification ISO 50001… quand on a décidé de le faire ! Or il n’est pas certain qu’elles aient eu toutes envie spontanément de bien remplir leur obligation.

Mais le retard pris par les entreprises n’est pas seulement imputable à leur manque d’information et/ou de volonté. Il faut aussi considérer le retard du décret précisant les modalités de l’audit (attendu plus d’un an), le nombre d’auditeurs qualifiés qui a augmenté doucement (voir Énergie Plus n°532), ou encore la chute du prix du pétrole et de l’électricité sur les marchés qui a rendu les économies d’énergies plus difficiles à valoriser.

(...)

Lire la suite dans Energie Plus 571 du 15 septembre 2016
 

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site