Energies propres : des investissements contrastés selon les pays

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Rubrique article:

Selon Bloomberg New Energy Finance, les investissements mondiaux dans les énergies propres ont augmenté de 22% entre le premier et le deuxième trimestre de 2013, pour s’établir à 53,1 milliards de dollars. L’analyse de Bloomberg inclut les énergies renouvelables mais aussi les investissements dans le stockage et dans les réseaux intelligents.

En tête des pays investisseurs ce second trimestre, on trouve la Chine (13,8 Mds$), les Etats-Unis (9,5 Mds$), le Japon (7,6 Mds$) puis l’Afrique du Sud (2,8 Mds$). En Europe, l’Allemagne est toujours la première avec 1,9 Md$, devant le Royaume-Uni (1,7 Md$) et la France (1,2 Md$).

Ce classement cache des situations très contrastées. D’un côté, certains pays ont vu leurs investissements bondir entre les deux trimestres : +63% pour la Chine, +155% pour les Etats-Unis et même une multiplication par 6 pour l’Australie. La France affiche aussi une petite hausse (+0,3 Md$). A l’opposé, d’autres nations ont ralenti comme l’Allemagne (-70%), le Royaume-Uni (-40%) ou le Japon (-5%).

Globalement, Bloomberg New Energy Finance note que les investissements 2013 sont en dessous de ceux de 2012 qui eux-mêmes étaient inférieurs à ceux de 2011, une année record. La baisse est notamment sensible en Europe.

Source : http://about.bnef.com/press-releases/us-china-south-africa-lead-rebound-in-clean-energy-investment/

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site