ICPE de 1 à 50 MW : bientôt de nouveaux seuils d’émissions

Supports de conférences biogaz et méthanisation

ICPE de 1 à 50 MW : bientôt de nouveaux seuils d’émission dans Energie Plus du 15 avril 2018

Energie Plus décrypte la réglementation bientôt en place sur les émissions des ICPE de 1 à 50 MW. Cette évolution découle de la transcription en droit français de la directive européenne relative à la limitation des émissions de certains polluants dans l’atmosphère dégagés par les installations de combustion moyennes. Énergie Plus détaille aussi les enjeux et étapes du débat public sur la révision de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui a été lancé le 19 mars.

Les articles de ce numéro :

- Débat public sur la PPE : c’est parti ! Le débat public sur la révision de la PPE se déroule du 19 mars au 29 juin, date à laquelle il sera clôturé au Conseil économique, social et environnemental.
- La directive MCP bientôt lancée. Le ministère de la transition écologique transpose actuellement en droit français la directive européenne du 25 novembre 2015 relative à la limitation des émissions de certains polluants dans l’atmosphère issus des installations de combustion moyennes.
- Des EnR&R pour chaque secteur de l’industrie. L’Ademe a publié une étude sur le bon choix des énergies renouvelables et de récupération pour répondre aux besoins des installations industrielles en électricité et en chaleur.
- Allemagne : E.ON et RWE deviennent partenaires. Deux des quatre énergéticiens sont devenus partenaires et se répartissent les rôles sur le marché de l’énergie, l’un à la production, l’autre à la distribution et aux réseaux.
- Entretien avec Yves Lederer, président de Coriance. Coriance est devenue en 20 ans une ETI indépendante spécialisée dans les réseaux de chaleur à forte composante renouvelable, et ambitionne de continuer sa croissance grâce à son nouvel actionnaire.
- Une fiscalité inadaptée à la lutte contre le changement climatique. Un rapport de l’OCDE montre que la consommation d’énergie n’est pas suffisamment taxée pour entrainer des changements de comportements nécessaires à la préservation de l’environnement
- Sarreguemines teste la station de rechargement hydrogène autonome. La CASC en Moselle expérimente depuis un an une station de rechargement hydrogène produisant son gaz sur place par électrolyse de l'eau. 

Articles parus dans Energie Plus 604 du 15 avril 2018

ACHETER CE NUMERO  |  ABONNEZ-VOUS

Fichier attachéTaille
Sommaire d'ENERGIE PLUS 604 du 15 avril 2018106.99 Ko
© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site