Stockage d'énergies : traduire le potentiel en actions

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Dossier stockage d'énergies dans Energie Plus 539 du 1er février 2015

Le numéro du 1er février 2015 est consacré au stockage d’énergies, qui progressivement s’installe dans le paysage énergétique français. Énergie Plus passe en revue les technologies émergentes et plus avancées dans le domaine, en France ou à l’étranger : des batteries aux supercondensateurs pour le stockage électrique, des possibilités de stockage thermique en sous-sol aux projets de démonstrateurs à vocation industrielle.

Les articles de ce numéro :

-Tribune : leçons d’un fiasco à 70 milliards. L’expert François Dauphin développe les enseignements que les grands énergéticiens doivent tirer des surcapacités de production actuelles.
-Dossier Stockage d'énergies - Des petits pas vers le stockage d'énergies. Au stade de réflexion ou au mieux de démonstrateurs, le stockage d’électricité cherche encore un cadre adapté à son développement.
-Dossier - La Californie veut stocker. Souvent en pointe sur les technologies, la Californie est l’un des États américains les plus avancés dans le stockage.
-Dossier - En Allemagne, le stockage se cherche encore. L’Allemagne a publié récemment une feuille de route pour étoffer ses capacités de stockage et mener à bien sa transition énergétique.
-Dossier - Les conditions de développement du power-to-gas doivent s’affirmer. Une étude commandée par l’Ademe, GDF Suez et GRT Gaz fait le point sur les modalités de succès du procédé power-to-gas dans les années à venir.
-Dossier - Les batteries aux portes de la compétitivité. L’Europe doit définir un cadre réglementaire efficace pour que le marché du stockage électrochimique atteigne la maturité, tandis qu’aux États-Unis et en Australie, tous les facteurs semblent réunis pour un premier envol.
-Dossier - Potentiel du stockage d'énergies : l'étude Peps étendue à l’Europe. L’étude Peps parue en novembre 2013 est étendue à la maille européenne : présentation des résultats de la première phase de ces travaux.
-Dossier - Entretien avec Isabelle Czernichowski-Lauriol, responsable scientifique géo-énergie au BRGM. Le BRGM s’intéresse au stockage souterrain d’énergie, activité qui devrait prendre de l’ampleur avec la mise en place d’un groupement d’intérêt scientifique, Geodenergies.
-Dossier - Projet Seti : stocker de l’énergie thermique pour mieux utiliser les EnR. Idex et le CEA-Liten ont lancé il y a un an le projet de R&D Seti, qui vise à améliorer l’efficacité énergétique via un stockage innovant de l’énergie thermique.
-Dossier - Grande distribution : utiliser le froid des aliments pour procéder à des effacements. Le Cemafroid étudie les conditions de stockage du froid requises pour procéder à des effacements du réseau électrique dans la filière grâce à des modélisations thermiques des aliments.
-Dossier - Les supercondensateurs, batteries du futur ? Nawa Technologies, une start-up française, est en pointe sur l’amélioration des performances des supercondensateurs et espère une commercialisation courant 2016.
 

Articles parus dans Energie Plus n°539 du 1er février 2015

ACHETER CE NUMERO

 

© ATEE-ENERGIE PLUS - tous droits réservés
contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site