Révolution : les digestats de méthanisation agricole reconnus comme fertilisants

Supports de conférences biogaz et méthanisation

Le Club Biogaz de l’ATEE, interprofession du biogaz et de la méthanisation, salue la sortie de l’arrêté du 13 juin 2017 approuvant un cahier des charges pour la mise sur le marché et l'utilisation de digestats de méthanisation agricole en tant que matières fertilisantes.

La reconnaissance de la méthanisation comme filière de production de matières fertilisantes est une étape importante de son développement. Jusqu’alors, l’usage des digestats comme matières fertilisantes au plus près des besoins des cultures était freiné par des procédures inadaptées aux particularités de la méthanisation.

Marc Schlienger, délégué général du Club Biogaz, se félicite de cette avancée que la profession appelait de ses vœux : « Cet arrêté cahier des charges est une preuve de l’avantage unique de la méthanisation par rapport aux autres ENR en terme d’économie circulaire et de respect des cycles écologiques. »

Concrètement, le cahier des charges digAgri 1, permettra de mettre sur le marché sur l’ensemble du territoire national des digestats agricoles produits dans les conditions fixées par l’arrêté, pour un usage en grandes cultures et sur prairies. Ces digestats, matières renouvelables, peuvent ainsi servir de fertilisants pour les sols et se substituer aux fertilisants d’origine fossiles. L’impact environnemental de la filière biogaz est de cette manière encore amélioré, elle qui permet déjà de valoriser des déchets organiques, de les transformer en biogaz pour produire de l’énergie renouvelable (électricité, chaleur) ou en biométhane propre à être injecté dans les réseaux de gaz naturel ou à servir de carburant bioGNV.

Cette reconnaissance officielle du statut produit de digestats agricoles envoie un message positif auprès du grand public, parfois inquiet de l'épandage d'effluents sous statut “déchet” occasionné par la méthanisation.

Depuis 1999, le Club Biogaz ATEE œuvre au développement des différentes filières du biogaz et de la méthanisation. Le Club Biogaz ATEE est l’interprofession de la filière, avec plus de 240 adhérents représentant toute la diversité du secteur biogaz français.

Le Club Biogaz ATEE anime des groupes de travail adaptés aux sujets d’actualité : Mécanismes de soutien (tarif d’achat, appel d’offres ...), Valorisation du biogaz (BioGNV, Biométhane injecté / Non-injecté), Valorisation des digestats, Réglementation, Démarche qualité & Maitrise des risques…

contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site