CTBM, un centre technique pour concrétiser le potentiel de développement de la filière biogaz

Supports de conférences biogaz et méthanisation

A l’occasion du salon Expobiogaz qui s’est tenu à Strasbourg les 6 et 7 juin 2018, le Club Biogaz de l’ATEE a annoncé le lancement d’un Centre Technique national du Biogaz et de la Méthanisation (CTBM).

Avec un gisement mobilisable en 2030 de l’ordre de 90 TWh d’énergie primaire, la filière méthanisation a un rôle essentiel à jouer dans l’atteinte des objectifs de développement des énergies renouvelables de la France. Cette filière compte déjà plus de 500 installations en France et ce parc devrait tripler pour être en phase avec les ambitions nationales. La dynamique est engagée et elle est d’autant plus positive que les avantages de la production de biogaz (réduction des émissions de gaz à effet de serre, emploi rural, traitement de déchets, retour de nutriments au sol) incluent plus largement la filière dans la transition écologique et solidaire des territoires.

Le Club Biogaz de l’ATEE, interprofession de la filière depuis 1999, renforce son soutien aux professionnels en créant le Centre Technique national du Biogaz et de la Méthanisation (CTBM) qui animera et coordonnera un réseau pour offrir les moyens techniques et humains de soutien au développement de la méthanisation.

L’initiative a été lancée par le Club Biogaz et les acteurs majeurs de la R&D du secteur en France.

  • Pourquoi un centre technique ?

Le CTBM doit aider la filière à renforcer plusieurs aspects :

- Répondre aux spécificités nationales comme la gestion des matières fibreuses (fumiers, résidus de cultures) ;
- Conforter les financeurs en identifiant des solutions fiables et rentables ;
- Conduire une feuille de route industrielle ;
- Contribuer à la professionnalisation de la filière biogaz appelée de ses vœux par Sébastien Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire.

Le CTBM réalisera des études sur des sujets fédérateurs, comme la comparaison des moyens de prétraitement (notamment broyeurs/défibreurs), l’ajout de produits (biomolécules, oligo-éléments) pour l’augmentation des performances de méthanisation, ou encore des retours d’expériences sur la mise en place de cultures intermédiaires, sur l’origine des indisponibilités techniques des unités, sur la valeur des digestats, ou sur l’analyse du cycle de vie des différentes filières biogaz / biométhane.

Selon Michel Spillemaecker, président du Club Biogaz de l’ATEE  « la filière biogaz au sens large et plus particulièrement les acteurs de la méthanisation sont à un tournant. Les projets se multiplient et la qualité doit être au rendez-vous à la fois en termes de performances économiques, d’exploitation et de sûreté des installations. Le CTBM va aider les professionnels en synthétisant et diffusant les connaissances, en fédérant l’expertise scientifique, en développant un réseau de formateurs, en évaluant et qualifiant les technologies, etc. ».

==> Téléchargez le communiqué de presse 

Le CTBM a recruté sa Directrice : Alice L'HOSTIS, 01 46 56 41 45 - a.lhostis@atee.fr
Club Biogaz ATEE - 47, avenue Laplace – 94 117 ARCUEIL CEDEX

 

contenu réservé aux membres de l'ATEE. En savoir plus | Plan du site